La flore intestinale du chien, à quoi sert-elle, pourquoi la soutenir ?

LA FLORE INTESTINALE :

L’ARME ULTIME CONTRE LES AGENTS PATHOGÈNES ?

La flore intestinale constitue une barrière importante contre la pénétration d’agents pathogènes. Mais, c’est quoi exactement cette flore intestinale et comment peut-elle protéger notre chien ?


LA FLORE_QUOI ?

Le système digestif abrite l’une des populations microbiennes les plus riches de notre planète, la flore intestinale. Comparés à d’autres mammifères, nos chiens ont des intestins courts : environ sept fois plus courts que ceux des humains. Afin de pouvoir absorber suffisamment de nutriments sur ce court trajet, la nature a doté nos chiens d’une flore intestinale étendue. Celle-ci se compose de 99 pour cent de bactéries, et pour le reste aussi de champignons et de virus.


 LA FLORE INTESTINALE COMME BOUCLIER DE DÉFENSE

La flore intestinale fait partie intégrante de la barrière intestinale qui protège le chien contre la pénétration d’agents pathogènes.

  • D’une part, la flore intestinale entre en compétition pour s’approprier de l’oxygène, des nutriments et un endroit de fixation sur la paroi intestinale
  • D’autre part, la flore intestinale crée un environnement défavorable aux intrus


SAVIEZ-VOUS QUE ?

Il existe un lien entre une flore intestinale déséquilibrée et des allergies et de l’arthrose !


LA FLORE INTESTINALE DES CHIOTS

Les chiots, comme les humains, n’ont pas encore de flore intestinale avant leur naissance. Ils absorbent les premières bactéries lors de leur passage dans le canal de naissance et de leur environnement. Ensuite, la flore intestinale se développe à partir des bactéries présentes dans le lait maternel. Tant qu’un chiot boit du lait, son estomac et ses intestins sont accessibles pour ces bactéries. Dès que les chiots mangent de la nourriture solide, l’absorption de ces bonnes bactéries provenant du lait s’arrête. Le contact précoce des chiots avec des bonnes bactéries détermine le développement d’une bonne réponse immunitaire. Les microbes stimulent les cellules immunitaires qui se trouvent juste en dessous de la paroi intestinale. Il a été scientifiquement prouvé que l’administration de probiotiques renforce la résistance des chiots.


ENTRETENEZ LA FLORE INTESTINALE

La flore intestinale de votre chien est très fragile. Un déséquilibre s’installe rapidement, par exemple lorsque votre chien a mangé quelque chose qu’il n’aurait pas dû. Cela peut provoquer des crampes intestinales, de la flatulence, des selles plus liquides, une perte de poids et une mauvaise haleine.


 Les causes d’un tel déséquilibre sont :

  • Une alimentation incomplète
  • Des substances synthétiques qui empêchent la croissance des bonnes bactéries
  • Les antibiotiques. Ceux-ci ne font pas de distinction entre les « bonnes » et les « mauvaises » bactéries. Chaque fois que des antibiotiques sont administrés, une partie de la flore intestinale meurt. C’est pourquoi les chiens ont souvent la diarrhée à la fin d’un traitement antibiotique.
  • Le stress altère la flore intestinale et augmente l’activité intestinale

 La flore intestinale de votre chien doit être entretenue en permanence et les pré- et probiotiques sont idéaux à cet effet.

 Les prébiotiques sont des substances qui stimulent la croissance et l’activité des bactéries intestinales et favorisent ainsi la santé de votre chien. L’inuline en est un parfait exemple. Il s’agit d’un sucre provenant des racines de plantes telles que l’inula, la chicorée, le pissenlit et l’artichaut.

Les probiotiques sont généralement de bonnes bactéries et levures qui enrichissent la flore intestinale. Ils sont cultivés dans des conditions contrôlées et ajoutés à des suppléments nutritionnels.

La recherche scientifique a démontré l’importance d’une flore intestinale équilibrée. Ainsi, il y aurait par exemple un lien important entre la flore intestinale et le développement de problèmes intestinaux. 


POURQUOI EST-ELLE SI IMPORTANTE ?

Entre les cellules intestinales de votre chien et la flore intestinale, il y a une symbiose. Cela signifie que votre chien et la flore intestinale ont besoin l’un de l’autre pour survivre. Les bons microbes intestinaux sont essentiels à la santé de notre chien :

  • Ils sont cruciaux pour le développement d’un bon système immunitaire
  • Ils forment une barrière contre les agents pathogènes
  • Ils jouent un rôle important dans la digestion et la synthèse de certaines vitamines (vitamines K, B12, biotine et folate).


SAVIEZ-VOUS QUE ?

Les chiens et les loups sont en encore toujours génétiquement apparentés pour plus de 99 % ? Et que dans la nature, les loups mangent d’abord le contenu abdominal de leurs proies pour maintenir de cette façon leur flore intestinale et fournir les nutriments nécessaires. C’est ainsi que les loups se procurent des pré- et probiotiques naturels.

CONSEILS

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire vous-même pour maintenir la flore intestinale de votre chien aussi saine que possible :

  • Variez différents types de viande dans son régime alimentaire pour enrichir au mieux la flore intestinale
  • Combinez un traitement médical toujours avec des pré- et un probiotique pour stimuler sa flore intestinale. 
  • Évitez le stress chez votre chien.

Lore & Science a donc formulé Flor’Provide, un complément alimentaire complet pour soutenir la flore intestinale de votre chiot et/ou de votre chien.

L’arthrose chez le chien, quelques conseils de nos experts.

COMMENT APPARAISSENT LES PROBLÈMES ARTICULAIRES CHEZ LES CHIENS ?

Notre vétérinaire vous explique :

Les problèmes articulaires peuvent toucher une ou plusieurs articulations. Il s’agit le plus souvent du genou, de la hanche ou du coude. En cas d’(ostéo)arthrose, les problèmes sont dus à une usure ou une lésion excessive du cartilage articulaire. Ce tissu cartilagineux agit comme un amortisseur de chocs, protégeant l’os sous-jacent de l’articulation. L’endommagement du cartilage provoque la disparition de cette couche protectrice et, par conséquent, l’altération de l’os. L’articulation est alors soumise à toute une série de changements : elle s’épaissit et se raidit, tandis que les muscles qui l’entourent s’affaiblissent par manque de sollicitation

Les problèmes articulaires peuvent avoir plusieurs causes :

  • Lésion de l’articulation suite à un accident, une entorse ou par certaines maladies ou infections
  • Facteurs héréditaires
  • Trouble du métabolisme
  • Mauvaise alimentation
  • Élevage intensif
  • Excès de poids et/ou d’activité


COMMENT SAVOIR SI MON CHIEN SOUFFRE DE PROBLÈMES ARTICULAIRES ?

  • Votre chien souffre de raideurs suite à un effort bref ou prolongé.
  • Votre chien peine à se lever et à se mettre en mouvement.
  • Votre chien est moins actif qu’à l’habitude et traîne lors de vos promenades.
  • Votre chien se met à chanceler, voire à boiter.
  • Votre chien présente des signes évidents de douleur en se levant et/ou en courant.
  • Vous constatez un changement de comportement chez votre chien, les douleurs étant en effet sources d’irritation.
  • Les articulations de votre chien sont gonflées et il souffre lorsque vous les touchez.
  • Votre chien a du mal à s’étirer et/ou à se baisser.
  • Votre chien se lèche au niveau des articulations.


QUELQUES CONSEILS DE NOS EXPERTS

Quelques conseils d’Hilde Quisquater, comportementaliste canin, et Carmen Coopmans, vétérinaire “Mieux vaut prévenir que guérir.”


UNE ALIMENTATION ADAPTÉE

Il convient tout d’abord de bien nourrir votre chien, c’est-à-dire de lui donner des aliments qui présentent un bon équilibre en acides gras oméga-3. Une telle alimentation permet d’enrayer l’inflammation de l’articulation, due à l’irritation du cartilage. En freinant ce processus, on ralentit l’usure de l’articulation. Pour une alimentation de qualité, nous conseillons systématiquement des produits à base de viande fraîche non cuite à nos clients.


LE BON POIDS

Il importe que votre fidèle compagnon ait un poids adéquat. Le surpoids exerce, en effet, une énorme pression sur les articulations. Gardez votre chien en bonne condition physique afin d’éviter tout problème articulaire prématuré. Il existe un protocole de soin pour les chiens trop gros afin de perdre du poids, et des protocoles pour les chiens trop maigres afin de gagner en masse musculaire.


UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE

Sachez qu’un chien en pleine croissance ne supporte pas encore les efforts soutenus. Optez donc pour de courtes balades régulières plutôt qu’une seule et longue promenade. Il en va de même pour les chiens plus âgés. Saviez-vous que la natation est également excellente pour les chiens ?


DES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES

Art’Flex est un complément alimentaire unique et efficace, créé pour les chiens qui souffrent de problèmes articulaires, ou bien les chiens sportifs qui ont besoin d’un soutien particulier suite aux efforts soutenus. Grâce à sa formule à base de plantes et d’huiles essentielles aux propriétés anti-inflammatoires, Art’Flex soulage les douleurs en 48 heures. Le produit garantit, en outre, une protection efficace pour ralentir la dégradation des articulations avec un effet durable. Votre fidèle compagnon retrouvera ainsi toute la souplesse de ses mouvements.


ATTENTION AUX CHANGEMENTS MÉTÉOROLOGIQUES

Gardez à l’esprit que les conditions météorologiques changeantes (en particulier le froid et la pluie) aggravent souvent les douleurs articulaires. Pensez à donner les compléments alimentaires juste avant l’hiver par exemple afin d’anticiper cette problématique.


LE SAVIEZ-VOUS ?

Il existe un lien entre une flore intestinale déséquilibrée et des allergies et de l’arthrose ! Alors si votre chien déclare de l’arthrose à un âge précoce,  soutenir également sa flore intestinale l’aidera grandement !

Troubles des chaleurs chez les chiennes

Les troubles des chaleurs chez les chiennes sont de plus en plus fréquents et touchent de plus en plus de sujets.

Ce que nous appelons troubles des chaleurs sont un dérèglement du fonctionnement du cycle hormonal de l’ensemble de la chaine endocrinienne.

Quels sont les symptômes de déréglementent hormonal chez la chienne :

  • Chaleurs irrégulières;
  • Troubles du comportement;
  • Peu de chiots lors des mises bas;
  • Absence de période de chaleurs chez la chienne.

Quelle est la cause des troubles des chaleurs chez la chienne ?

Lorsque les chaleurs n’apparaissent pas, sont trop breves, ou durent anormalement longtemps, il est difficile de savoir quelle(s) glandes impliquées dans le cycle hormonal sont la cause de cette anomalie.

Connaitre les causes extérieures exactes générant des troubles de chaleurs ou voir même de l’infertilité soudaine de certaines chiennes est tout aussi compliqué.

Cependant deux éléments majeurs sont souvent mis en cause :

  • Le climat changeant 
  • Une nourriture pas adaptée contenant des perturbateurs endocriniens

Quelles solutions contre le dérèglement hormonal chez la chienne ?

Certaines plantes médicinales sont connues pour leur qualité « Hormone like » ou encore phytoestrogène. Ces deux termes plus ou moins techniques signifient simplement que ces plantes, possédant des molécules spécifiques, ont le potentiel de relancer les fonctions de la chaine endocrinienne féminine en agissant comme des messagers.

Comme plusieurs glandes sont impliquées dans ce cycle hormonal, il est nécessaire d’utiliser différentes plantes agissant à chaque niveau ou étage, afin que le cycle soit relancé harmonieusement dans sa globalité.

C’est ce que propose notre produit Horma Regul, pour le bon fonctionnement du cycle hormonal chez la femelle. Concentré en plantes actives, Horma Regul apporte les résultats suivants;

  • Régularité des cycles de chaleurs;
  • Amélioration comportementale;
  • Une fertilité accrue chez la chienne.

Au préalable, il est conseillé de nettoyer l’organisme de la chienne avec un Detox afin d’augmenter l’action de l’Horma Regul.

LE BOURGEON DIMINUE

Audrey poursuit l’application des baumes Dermi Stop et Filblood depuis deux semaines.

Ces produits servent à relancer la vascularisation de la plaie et drainer le système lymphatique pour booster la cicatrisation. Rosie est plus sensible sur la plaie, elle remue davantage aux soins signe que les baumes réactivent l’évolution de la plaie.

Voici les observations d’Audrey:

“Incontestablement le protocole agit de manière assez incroyable!

Le bourgeon du haut a dégonflé, celui du milieu s’est aplati sur la face interne et au niveau des repousses de peau. Les fentes entre les bourgeons se sont agrandies et quelques traces de sang apparaissent. Ça remue vraiment là dessous.”

Rosie marche toujours très bien, elle sort désormais environ 3 heures par jour, ce qui permet également d’optimiser la vascularisation de la plaie.

Le moral est toujours présent, Tout va bien.

Suivez les avancées de Rosie sur la page Facebook que sa propriétaire lui a consacrée : #unespoirpourrosie

EVOLUTION DU SABOT

Cette semaine, le maréchal est venu parer le pied blessé de Rosie.

Grâce à l’application quotidienne de Sabot Booster, la corne est de plus en plus solide, ainsi le maréchal a pu davantage travailler sur ce pied. Le pied a bien évolué même s’il reste encore quelques fissures à refermer en pince.

Quand à la plaie, Audrey continue l’application des baumes Filblood et Dermi Stop. Nous observons une belle repousse de peau sur le bas de la plaie et l’écart entre les deux bourgeons du haut s’est refermé. Les baumes activent donc la cicatrisation de la plaie sous le bourgeon.

Les sécrétions et croûtes jaunes sont toujours présente, signe qu’il reste encore de la “matière non conforme” à éliminer de la plaie. Ces croutes sont retirés tous les jours.

Rosie a également eu une séance de rééducation avec sa physio massothérapeute. Massage et algothérapie au rendez vous !

Rosie va toujours aussi bien, elle reste dehors pendant 4 heures et garde la forme et le moral.

Suivez les avancées de Rosie sur la page Facebook que sa propriétaire lui a consacrée : #unespoirpourrosie

NOUVEAU CAP POUR ROSIE

Le 18 décembre, Audrey poste une nouvelle vidéo de Rosie entrain de trotter dans son paddock sans boiter !

Vous avez été plus de 82 000 personnes à visionner cette vidéo !!

C’est un nouveau cap pour Rosie qui jusqu’à présent ne pouvait que marcher. Cela nous démontre bien que l’organisme de Rosie est en train d’évoluer. La fracture continue de se consolider avec les protocoles mis en place dont le Mineral.

La plaie évolue également dans le bon sens:

dégonflement,
repousse de peau flagrante sur le bas,
les bords de la plaie sont rose claire ce qui indique une bonne cicatrisation,
entre les différents bourgeons on observe également de le peau rose claire ce qui démontre une cicatrisation en dessous des bourgeons.
Le sabot retrouve petit à petit sa forme avec l’aide du baume Sabot Booster.

Sur la vidéo de Rosie, on voit que le sabot se tient verticalement. Cela est dû à l’extenseur du pied qui a été touché. Ce tendon gère l’extension du pied.

Suivez les avancées de Rosie sur la page Facebook que sa propriétaire lui a consacrée : #unespoirpourrosie

EFFET FLASH DU NOUVEAU PROTOCOLE

Audrey utilise depuis 4 jours les produits du nouveau protocole pour Rosie et les résultats sont déjà là !

Audrey à remarqué des résultats positifs depuis ces 4 jours: les produits agissent vite. Carmen, la vétérinaire de l’équipe Loën nous confirme la forte amélioration de la néovascularisation de la plaie qui va ensuite permettre la cicatrisation. La plaie change de forme et est réactive, la séparation des bourgeons est de plus en plus marquée grâce au baume Dermi-Stop et le baume Filblood ainsi que les produits par voie interne.
Pour ceux qui n’ont pas suivi le dernier post, ces produits sont assez techniques:
– Dermi Stop va permettre de booster et drainer le système lymphatique pour éliminer les liquides “non conformes”;
– Filblood va permettre de tonifier la circulation sanguine pour améliorer l’apport des nutriments jusqu’aux nouvelles cellules et éliminer les stases sanguines.
Des sécrétions jaunes-vertes sont apparues sur la plaie. C’est plutôt une bonne nouvelle car ce sont des bactéries pathogènes qui ressortent. L’organisme de Rosie est entrain de les éliminer, de purifier la plaie grâce à l’application quotidienne des produits de soins VetSelect by Loën cités ci dessus. Il faut donc enlever ces croutes au maximum.
Rosie se montre plus réactive aux soins car la vascularisation est plus importante. Le prochain objectif est d’alterner les deux protocoles de soins en local, entre les baumes Aseptis, Cikatrisation, et Fibrinolytique d’un côté et les baumes Dermi Stop et Filblood de l’autre. De cette manière, l’alternance des différents baumes permettront une cicatrisation maximale et rapide.
Suivez les avancées de Rosie sur la page Facebook que sa propriétaire lui a consacrée : #unespoirpourrosie

SUPERBE PROGRESSION DE LA PLAIE

Changement de protocole depuis une semaine. Pourquoi?

Tout simplement parce que le protocole technique pour relancer et nettoyer la circulation sanguine et le système lymphatique a fait son job. Un mois de protocole avec le baume Filblood et Dermi Stop qui a permis à l’organisme de Rosie d’améliorer nettement l’apport en sang indispensable au renouvellement des cellules , et d’éliminer les micro organismes “non conformes” qui ralentissent la réparation. Les résultats sont bien là, aujourd’hui, Rosie peut trotter à nouveau et sans douleurs et l’on observe une superbe progression de repousse de peau de la plaie ainsi qu’une nouvelle diminution flagrante du bourgeon.

Audrey continue donc les soins de la plaie en alternant tous les 5 jours les 2 protocoles de soin par voie externe:

– 5 jours avec le baume Aseptis pour éviter tout risque d’infection, et le baume Cikatrisation pour booster la cicatrisation de la plaie.

– 5 jours avec les baumes FilBlood et Dermi Stop pour continuer à assurer une circulation sanguine et lymphatique maximale permettant d’optimiser l’efficacité du baume Cikatrisation, mais surtout de continuer à faire diminuer le bourgeonnement.

Suivez les avancées de Rosie sur la page Facebook que sa propriétaire lui a consacrée : #unespoirpourrosie

NOUVELLE ÉTAPE À FRANCHIR

“Rosie va bien, son petit train-train quotidien est bien rodé !
Repas du matin, sortie au paddock avec son foin et grignotage d’herbe. Elle rentre en début d’après midi, nous retirons le pansement et faisons les soins, pendant qu’elle mange son mash.
Le soir, repas, et pansement pour la nuit.” Audrey

Ce mois ci, une nouvelle étape à franchir pour Rosie;

Audrey a prévu un nouveau bilan radiologique pour se rendre compte de l’avancement de la guérison au dessous de la plaie. Au vu de l’amélioration de la plaie, et du joli trotting de Rosie, on peut supposer que cette étape sera franchie “les yeux fermées” .

Du côté des soins, Audrey contiue l’application des baumes Aseptis et Cikatrisation en alternance avec les baumes plus technique Filblood et Dermi Stop. Les flacons des baumes VetSelect durent plus longtemps et Audrey utilise de moins en moins de tulle gras pour recouvrir la plaie. Cela démontre bel et bien que la plaie évolue rapidement avec l’application quotidienne des baumes VetSelect.

Suivez les avancées de Rosie sur la page Facebook que sa propriétaire lui a consacrée : #unespoirpourrosie

ROSIE RETROUVE DE LA COMPAGNIE

Encore une belle victoire cette semaine ! Sisca, la deuxième jument d’Audrey a rejoint Rosie dans son paddock. Depuis l’accident (10 mois) il était impossible de laisser un autre cheval totalement en liberté avec Rosie, par sécurité pour éviter tout risque de blessure.

Une grande complicité lie ses deux juments. Sisca, la propre soeur de Rosie, était son guide au pré en troupeau lorsqu’elle était déjà aveugle. Les retrouvailles ont été tellement joyeuses que Rosie s’est permise une foulée de galop! Pour visionner la vidéo des retrouvailles entre Rosie et Sisca c’est par ici.

Du côté de la blessure, Audrey continue l’application des baumes Aseptis et Cikatrisation en alternance avec les baumes Filblood et Dermis Stop. L’alternance des baumes à permis une vraie accélération de la cicatrisation. On observe une superbe progression de la peau, la plaie est toujours très saine et le bourgeon a encore diminué.

Une radio du canon et du pied est prévue ce jeudi matin pour surveiller la réaction periostée qui est conséquente (la repousse osseuse), contrôler l’avancée de la solidification osseuse suite à la fracture de la troisième phalange et faire un point sur le “bourgeon bouton” qui pourra certainement être enlevé par le vétérinaire.

Alors, rendez vous cette fin de semaine pour les résultats de la radio de Rosie sur la page Facebook que sa propriétaire lui a consacrée : #unespoirpourrosie