La flore intestinale du chien, à quoi sert-elle, pourquoi la soutenir ?

LA FLORE INTESTINALE :

L’ARME ULTIME CONTRE LES AGENTS PATHOGÈNES ?

La flore intestinale constitue une barrière importante contre la pénétration d’agents pathogènes. Mais, c’est quoi exactement cette flore intestinale et comment peut-elle protéger notre chien ?


LA FLORE_QUOI ?

Le système digestif abrite l’une des populations microbiennes les plus riches de notre planète, la flore intestinale. Comparés à d’autres mammifères, nos chiens ont des intestins courts : environ sept fois plus courts que ceux des humains. Afin de pouvoir absorber suffisamment de nutriments sur ce court trajet, la nature a doté nos chiens d’une flore intestinale étendue. Celle-ci se compose de 99 pour cent de bactéries, et pour le reste aussi de champignons et de virus.


 LA FLORE INTESTINALE COMME BOUCLIER DE DÉFENSE

La flore intestinale fait partie intégrante de la barrière intestinale qui protège le chien contre la pénétration d’agents pathogènes.

  • D’une part, la flore intestinale entre en compétition pour s’approprier de l’oxygène, des nutriments et un endroit de fixation sur la paroi intestinale
  • D’autre part, la flore intestinale crée un environnement défavorable aux intrus


SAVIEZ-VOUS QUE ?

Il existe un lien entre une flore intestinale déséquilibrée et des allergies et de l’arthrose !


LA FLORE INTESTINALE DES CHIOTS

Les chiots, comme les humains, n’ont pas encore de flore intestinale avant leur naissance. Ils absorbent les premières bactéries lors de leur passage dans le canal de naissance et de leur environnement. Ensuite, la flore intestinale se développe à partir des bactéries présentes dans le lait maternel. Tant qu’un chiot boit du lait, son estomac et ses intestins sont accessibles pour ces bactéries. Dès que les chiots mangent de la nourriture solide, l’absorption de ces bonnes bactéries provenant du lait s’arrête. Le contact précoce des chiots avec des bonnes bactéries détermine le développement d’une bonne réponse immunitaire. Les microbes stimulent les cellules immunitaires qui se trouvent juste en dessous de la paroi intestinale. Il a été scientifiquement prouvé que l’administration de probiotiques renforce la résistance des chiots.


ENTRETENEZ LA FLORE INTESTINALE

La flore intestinale de votre chien est très fragile. Un déséquilibre s’installe rapidement, par exemple lorsque votre chien a mangé quelque chose qu’il n’aurait pas dû. Cela peut provoquer des crampes intestinales, de la flatulence, des selles plus liquides, une perte de poids et une mauvaise haleine.


 Les causes d’un tel déséquilibre sont :

  • Une alimentation incomplète
  • Des substances synthétiques qui empêchent la croissance des bonnes bactéries
  • Les antibiotiques. Ceux-ci ne font pas de distinction entre les « bonnes » et les « mauvaises » bactéries. Chaque fois que des antibiotiques sont administrés, une partie de la flore intestinale meurt. C’est pourquoi les chiens ont souvent la diarrhée à la fin d’un traitement antibiotique.
  • Le stress altère la flore intestinale et augmente l’activité intestinale

 La flore intestinale de votre chien doit être entretenue en permanence et les pré- et probiotiques sont idéaux à cet effet.

 Les prébiotiques sont des substances qui stimulent la croissance et l’activité des bactéries intestinales et favorisent ainsi la santé de votre chien. L’inuline en est un parfait exemple. Il s’agit d’un sucre provenant des racines de plantes telles que l’inula, la chicorée, le pissenlit et l’artichaut.

Les probiotiques sont généralement de bonnes bactéries et levures qui enrichissent la flore intestinale. Ils sont cultivés dans des conditions contrôlées et ajoutés à des suppléments nutritionnels.

La recherche scientifique a démontré l’importance d’une flore intestinale équilibrée. Ainsi, il y aurait par exemple un lien important entre la flore intestinale et le développement de problèmes intestinaux. 


POURQUOI EST-ELLE SI IMPORTANTE ?

Entre les cellules intestinales de votre chien et la flore intestinale, il y a une symbiose. Cela signifie que votre chien et la flore intestinale ont besoin l’un de l’autre pour survivre. Les bons microbes intestinaux sont essentiels à la santé de notre chien :

  • Ils sont cruciaux pour le développement d’un bon système immunitaire
  • Ils forment une barrière contre les agents pathogènes
  • Ils jouent un rôle important dans la digestion et la synthèse de certaines vitamines (vitamines K, B12, biotine et folate).


SAVIEZ-VOUS QUE ?

Les chiens et les loups sont en encore toujours génétiquement apparentés pour plus de 99 % ? Et que dans la nature, les loups mangent d’abord le contenu abdominal de leurs proies pour maintenir de cette façon leur flore intestinale et fournir les nutriments nécessaires. C’est ainsi que les loups se procurent des pré- et probiotiques naturels.

CONSEILS

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire vous-même pour maintenir la flore intestinale de votre chien aussi saine que possible :

  • Variez différents types de viande dans son régime alimentaire pour enrichir au mieux la flore intestinale
  • Combinez un traitement médical toujours avec des pré- et un probiotique pour stimuler sa flore intestinale. 
  • Évitez le stress chez votre chien.

Lore & Science a donc formulé Flor’Provide, un complément alimentaire complet pour soutenir la flore intestinale de votre chiot et/ou de votre chien.

L’arthrose chez le chien, quelques conseils de nos experts.

COMMENT APPARAISSENT LES PROBLÈMES ARTICULAIRES CHEZ LES CHIENS ?

Notre vétérinaire vous explique :

Les problèmes articulaires peuvent toucher une ou plusieurs articulations. Il s’agit le plus souvent du genou, de la hanche ou du coude. En cas d’(ostéo)arthrose, les problèmes sont dus à une usure ou une lésion excessive du cartilage articulaire. Ce tissu cartilagineux agit comme un amortisseur de chocs, protégeant l’os sous-jacent de l’articulation. L’endommagement du cartilage provoque la disparition de cette couche protectrice et, par conséquent, l’altération de l’os. L’articulation est alors soumise à toute une série de changements : elle s’épaissit et se raidit, tandis que les muscles qui l’entourent s’affaiblissent par manque de sollicitation

Les problèmes articulaires peuvent avoir plusieurs causes :

  • Lésion de l’articulation suite à un accident, une entorse ou par certaines maladies ou infections
  • Facteurs héréditaires
  • Trouble du métabolisme
  • Mauvaise alimentation
  • Élevage intensif
  • Excès de poids et/ou d’activité


COMMENT SAVOIR SI MON CHIEN SOUFFRE DE PROBLÈMES ARTICULAIRES ?

  • Votre chien souffre de raideurs suite à un effort bref ou prolongé.
  • Votre chien peine à se lever et à se mettre en mouvement.
  • Votre chien est moins actif qu’à l’habitude et traîne lors de vos promenades.
  • Votre chien se met à chanceler, voire à boiter.
  • Votre chien présente des signes évidents de douleur en se levant et/ou en courant.
  • Vous constatez un changement de comportement chez votre chien, les douleurs étant en effet sources d’irritation.
  • Les articulations de votre chien sont gonflées et il souffre lorsque vous les touchez.
  • Votre chien a du mal à s’étirer et/ou à se baisser.
  • Votre chien se lèche au niveau des articulations.


QUELQUES CONSEILS DE NOS EXPERTS

Quelques conseils d’Hilde Quisquater, comportementaliste canin, et Carmen Coopmans, vétérinaire “Mieux vaut prévenir que guérir.”


UNE ALIMENTATION ADAPTÉE

Il convient tout d’abord de bien nourrir votre chien, c’est-à-dire de lui donner des aliments qui présentent un bon équilibre en acides gras oméga-3. Une telle alimentation permet d’enrayer l’inflammation de l’articulation, due à l’irritation du cartilage. En freinant ce processus, on ralentit l’usure de l’articulation. Pour une alimentation de qualité, nous conseillons systématiquement des produits à base de viande fraîche non cuite à nos clients.


LE BON POIDS

Il importe que votre fidèle compagnon ait un poids adéquat. Le surpoids exerce, en effet, une énorme pression sur les articulations. Gardez votre chien en bonne condition physique afin d’éviter tout problème articulaire prématuré. Il existe un protocole de soin pour les chiens trop gros afin de perdre du poids, et des protocoles pour les chiens trop maigres afin de gagner en masse musculaire.


UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE

Sachez qu’un chien en pleine croissance ne supporte pas encore les efforts soutenus. Optez donc pour de courtes balades régulières plutôt qu’une seule et longue promenade. Il en va de même pour les chiens plus âgés. Saviez-vous que la natation est également excellente pour les chiens ?


DES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES

Art’Flex est un complément alimentaire unique et efficace, créé pour les chiens qui souffrent de problèmes articulaires, ou bien les chiens sportifs qui ont besoin d’un soutien particulier suite aux efforts soutenus. Grâce à sa formule à base de plantes et d’huiles essentielles aux propriétés anti-inflammatoires, Art’Flex soulage les douleurs en 48 heures. Le produit garantit, en outre, une protection efficace pour ralentir la dégradation des articulations avec un effet durable. Votre fidèle compagnon retrouvera ainsi toute la souplesse de ses mouvements.


ATTENTION AUX CHANGEMENTS MÉTÉOROLOGIQUES

Gardez à l’esprit que les conditions météorologiques changeantes (en particulier le froid et la pluie) aggravent souvent les douleurs articulaires. Pensez à donner les compléments alimentaires juste avant l’hiver par exemple afin d’anticiper cette problématique.


LE SAVIEZ-VOUS ?

Il existe un lien entre une flore intestinale déséquilibrée et des allergies et de l’arthrose ! Alors si votre chien déclare de l’arthrose à un âge précoce,  soutenir également sa flore intestinale l’aidera grandement !

Troubles des chaleurs chez les chiennes

Les troubles des chaleurs chez les chiennes sont de plus en plus fréquents et touchent de plus en plus de sujets.

Ce que nous appelons troubles des chaleurs sont un dérèglement du fonctionnement du cycle hormonal de l’ensemble de la chaine endocrinienne.

Quels sont les symptômes de déréglementent hormonal chez la chienne :

  • Chaleurs irrégulières;
  • Troubles du comportement;
  • Peu de chiots lors des mises bas;
  • Absence de période de chaleurs chez la chienne.

Quelle est la cause des troubles des chaleurs chez la chienne ?

Lorsque les chaleurs n’apparaissent pas, sont trop breves, ou durent anormalement longtemps, il est difficile de savoir quelle(s) glandes impliquées dans le cycle hormonal sont la cause de cette anomalie.

Connaitre les causes extérieures exactes générant des troubles de chaleurs ou voir même de l’infertilité soudaine de certaines chiennes est tout aussi compliqué.

Cependant deux éléments majeurs sont souvent mis en cause :

  • Le climat changeant 
  • Une nourriture pas adaptée contenant des perturbateurs endocriniens

Quelles solutions contre le dérèglement hormonal chez la chienne ?

Certaines plantes médicinales sont connues pour leur qualité « Hormone like » ou encore phytoestrogène. Ces deux termes plus ou moins techniques signifient simplement que ces plantes, possédant des molécules spécifiques, ont le potentiel de relancer les fonctions de la chaine endocrinienne féminine en agissant comme des messagers.

Comme plusieurs glandes sont impliquées dans ce cycle hormonal, il est nécessaire d’utiliser différentes plantes agissant à chaque niveau ou étage, afin que le cycle soit relancé harmonieusement dans sa globalité.

C’est ce que propose notre produit Horma Regul, pour le bon fonctionnement du cycle hormonal chez la femelle. Concentré en plantes actives, Horma Regul apporte les résultats suivants;

  • Régularité des cycles de chaleurs;
  • Amélioration comportementale;
  • Une fertilité accrue chez la chienne.

Au préalable, il est conseillé de nettoyer l’organisme de la chienne avec un Detox afin d’augmenter l’action de l’Horma Regul.

Lore & Science, des gammes uniques. Pourquoi ?

COMMENT PROMETTRE UN BEL AVENIR A SON CHIOT ?
Outre la race de son chiot, sa provenance, son système d’éducation, tout ce qui va suivre son arrivée chez vous sera la clé de son avenir. C’est parfois un vrai casse tête, pour cela notre vétérinaire vous donne quelques principes clés.

UNE ALIMENTATION ADAPTÉE
Il convient tout d’abord de bien nourrir votre chien, c’est-à-dire de lui donner des aliments qui présentent un bon équilibre en acides gras oméga-3, mais surtout des protéines animales de haute qualité. Hé oui, le chien est bel et bien un carnivore, et les protéines végétales n’apportent aucun bénéfice au chien , si ce n’est de ne pas remplir la fonction de satiété qui est pourtant primordial pour le bon fonctionnement de l’organisme et faciliter la régulation du poids.

Une telle alimentation répond déjà aux principaux besoins du chiot. Pour une alimentation de qualité, nous conseillons systématiquement des produits à base de viande fraîche à nos clients. N’hésitez pas à faire appel à des nutritionnistes spécialisés pour les chiens.

UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE
Sachez qu’un chien en pleine croissance ne supporte pas encore les efforts soutenus. Optez donc pour de courtes balades régulières plutôt qu’une seule et longue promenade. (Il en va de même pour les chiens plus âgés). Saviez-vous que la natation est également excellente pour les chiens ?

UN BON MENTAL
Hormis le mental inné du chien, c’est à dire sa personnalité acquise à la naissance, le chiot va continuer de forger son “caractère” jusqu’à ses 6 mois. Il faut donc veiller à ce qu’il puisse se développer “mentalement” dans de bonnes conditions en lui apportant;

Toute forme de stress chez le chien engendrera un impact aussi bien sur son mental qu’à l’intérieur de son organisme. Un chien stressé accumulera alors des toxines qui vont altérer le bon fonctionnement de son système digestif, immunitaire, et importera également sa croissance.

SAVIEZ-VOUS QUE ?

Il existe un lien entre une flore intestinale déséquilibrée et des problèmes d’allergies et d’arthrose ! Pour un chiot en bonne santé, il est donc primordial de soutenir sa flore intestinale et sa croissance pour lui assurer le meilleur avenir !

CHIOTS : LA LUTTE CONTRE LES PROBLÈMES ARTICULAIRES COMMENCE À LA NAISSANCE
Les chiots font souvent une poussée de croissance. Or, une croissance osseuse trop rapide peut causer une carence et, de ce fait, une détérioration de la qualité osseuse. L’os est alors incapable de produire suffisamment de cartilage, ce qui provoque des problèmes articulaires. Certains jeunes chiens développent même une dysplasie de la hanche. Aussi convient-il d’accompagner votre chiot dès sa naissance en lui administrant les bons compléments alimentaires.

LES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES
La croissance du chiot va déterminer son futur capital santé et articulaire. Pour cela il faut s’assurer de deux points clés; la flore intestinale et l’apport en nutriments essentiels à la croissance.

Puppy Structure stimule efficacement le métabolisme de votre chiot pendant sa croissance et apporte tous les nutriments nécessaires à cette période cruciale. Puppy Structure améliore la qualité osseuse, renforce le cartilage et les ligaments et soutient les muscles. Demandez conseil à votre pharmacien.

Flor’Provide: Je vous renvoi à l’article suivant pour tout comprendre sur l’utilité de la flore intestinale:

Les toxines, un ennemi silencieux !

La détoxication : aussi pour les chiens !
De jour en jour, les toxines s’accumulent dans l’organisme de votre chien. Plus il y a de déchets dans son organisme, moins d’énergie aura votre chien. Actuellement, nous sommes confrontés à des symptômes de maladie plus compliqués chez les chiens et cela est principalement lié aux changements environnementaux. Une cure de detox et de drainage régulière pour éliminer les substances nocives de l’organisme gardera votre chien en pleine forme !

DÉCHETS = SUBSTANCES TOXIQUES

Lorsque nous parlons de détoxication et de drainage, nous rencontrons également des termes comme « toxines » et « déchets ». Cependant, sachez que ces termes n’ont pas le même sens. L’ammoniac, qui est un exemple de déchet, est un produit résiduel des processus corporels. Cette substance est rendue inoffensive par le foie et les reins, après quoi elle est éliminée par l’urine. Une toxine, comme les métaux lourds, les pesticides et la pollution, vient de l’extérieur et il est plus difficile pour l’organisme de la rendre inoffensive. De telles substances toxiques s’accumulent dans l’organisme de votre chien et entravent le bon fonctionnement de ses organes.

LA NÉCESSITÉ DE LA DÉTOXICATION

Votre chien absorbe des toxines par les voies respiratoires, la bouche ou la peau. Les toxines ont une préférence pour les tissus gras. Les tissus corporels qui contiennent beaucoup de graisse et où les toxines peuvent facilement s’accumuler sont :

Le cerveau : Le cerveau contient 60 % de matières grasses. Si les toxines se nichent dans le cerveau, cela peut déclencher entre autre de l’épilepsie.
Le foie : Les toxines entravent le fonctionnement du foie. Votre chien aura donc moins d’énergie et sera plus rapidement fatigué.
Les articulations : L’acide hyaluronique est le composant principal du fluide articulaire et agit comme lubrifiant. Les substances toxiques aiment s’accumuler dans ce tissu riche en graisse et peuvent entrainer ainsi des problèmes articulaires.

LA DÉTOXICATION EST UN PROCESSUS BIOCHIMIQUE ACTIF

Les excrétions les plus importantes de l’organisme du chien sont la transpiration et l’urine. Ces deux ont une base aqueuse et ne sont donc pas « liposolubles ». C’est comme si vous versez une goutte d’huile d’olive dans un verre d’eau : l’huile flotte sur l’eau et ne se dissout pas. Pour éliminer une toxine dans l’organisme, elle doit d’abord être transformée en une molécule soluble dans l’eau. Cette tâche est assumée par le foie. Cet organe filtre, neutralise et transforme les toxines. Ensuite, celles-ci vont :

vers le foie et la vésicule biliaire pour être excrétées dans la bile et le sang
vers les reins et la vessie pour être excrétées par l’urine
vers le système lymphatique et la peau pour être excrétées par la transpiration
vers les gros intestins pour être excrétées par les selles
vers les poumons pour être expirées par l’air et secrétées par la couche de mucus (en toussant via les glaires ou en éternuant)
Ce processus de détoxication demande beaucoup d’énergie de la part de votre chien. Pendant une cure de purification, il est possible que votre chien soit plus paresseux pendant 2 ou 3 jours.

LES PLANTES PEUVENT AIDER VOTRE CHIEN !

Certaines plantes aux propriétés drainantes et de détoxication peuvent apporter le soutien nécessaire à votre chien :

La grande bardane : possède des propriétés purifiantes et protectrices du foie
Le chardon Marie : a des propriétés protectrices pour le foie ainsi que des propriétés de détoxication. Il contient également de la « silymarine », une substance qui soutient le fonctionnement des cellules hépatiques afin qu’elles puissent neutraliser plus facilement les toxines. Cela augmente la capacité de rendre les radicaux libres inoffensifs et stimule la régénération du foie.
L’artichaut et le pissenlit: stimulent le fonctionnement des intestins, du foie et des reins.

La détoxication
En stimulant le fonctionnement du foie et des reins, la detox – un nettoyage superficiel – est une élimination rapide et immédiate des toxines. Une cure de détoxication est indiquée après une intervention médicale, après un traitement médical prolongé, après un traitement vermifuge ou en cas d’intoxication.

Saviez-vous que ?

Un foie en bonne santé peut éliminer 100 % des déchets et des toxines circulant dans l’organisme ?

Le drainage
Le drainage est un nettoyage en profondeur qui stimule le fonctionnement de tous les organes d’excrétion tels que le foie, les reins, la rate, les intestins, les poumons et les ganglions lymphatiques. Vous pouvez le décrire comme une purification profonde. Le processus de drainage est un processus physiologique qui n’a qu’un effet décisif à long terme. C’est pourquoi une telle cure dure généralement 21 à 30 jours.

NOS CONSEILS

Combinez toujours un produit synthétique avec une cure de détoxication pour réduire au minimum la charge sur les fonctions corporelles. Par exemple, après un vermifuge chimique, un vaccin, ou encore un traitement médicamenteux.
Donnez à votre chien au moins deux fois par an une cure de détoxication et de drainage pour le maintenir en bonne condition. Par exemple en prévention afin de faciliter la mue juste avant la période. La mue demande plus d’énergie à votre chien que vous ne le pensez et en purifiant régulièrement son organisme, vous facilitez la transition de votre chien.

Carmen Coopmans, Vétérinaire VetSelect

La croissance du chiot, lui permettre un bel avenir !

COMMENT PROMETTRE UN BEL AVENIR A SON CHIOT ?
Outre la race de son chiot, sa provenance, son système d’éducation, tout ce qui va suivre son arrivée chez vous sera la clé de son avenir. C’est parfois un vrai casse tête, pour cela notre vétérinaire VetSelect Carmen Coopmans vous donne quelques principes clés.

UNE ALIMENTATION ADAPTÉE
Il convient tout d’abord de bien nourrir votre chien, c’est-à-dire de lui donner des aliments qui présentent un bon équilibre en acides gras oméga-3, mais surtout des protéines animales de haute qualité. Hé oui, le chien est bel et bien un carnivore, et les protéines végétales n’apportent aucun bénéfice au chien , si ce n’est de ne pas remplir la fonction de satiété qui est pourtant primordial pour le bon fonctionnement de l’organisme et faciliter la régulation du poids.

Une telle alimentation répond déjà aux principaux besoins du chiot. Pour une alimentation de qualité, nous conseillons systématiquement des produits à base de viande fraîche à nos clients. N’hésitez pas à faire appel à des nutritionnistes spécialisés pour les chiens.

UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE RÉGULIÈRE
Sachez qu’un chien en pleine croissance ne supporte pas encore les efforts soutenus. Optez donc pour de courtes balades régulières plutôt qu’une seule et longue promenade. (Il en va de même pour les chiens plus âgés). Saviez-vous que la natation est également excellente pour les chiens ?

UN BON MENTAL
Hormis le mental inné du chien, c’est à dire sa personnalité acquise à la naissance, le chiot va continuer de forger son “caractère” jusqu’à ses 6 mois. Il faut donc veiller à ce qu’il puisse se développer “mentalement” dans de bonnes conditions en lui apportant;

Toute forme de stress chez le chien engendrera un impact aussi bien sur son mental qu’à l’intérieur de son organisme. Un chien stressé accumulera alors des toxines qui vont altérer le bon fonctionnement de son système digestif, immunitaire, et importera également sa croissance.

SAVIEZ-VOUS QUE ?

Il existe un lien entre une flore intestinale déséquilibrée et des problèmes d’allergies et d’arthrose ! Pour un chiot en bonne santé, il est donc primordial de soutenir sa flore intestinale et sa croissance pour lui assurer le meilleur avenir !

CHIOTS : LA LUTTE CONTRE LES PROBLÈMES ARTICULAIRES COMMENCE À LA NAISSANCE
Les chiots font souvent une poussée de croissance. Or, une croissance osseuse trop rapide peut causer une carence et, de ce fait, une détérioration de la qualité osseuse. L’os est alors incapable de produire suffisamment de cartilage, ce qui provoque des problèmes articulaires. Certains jeunes chiens développent même une dysplasie de la hanche. Aussi convient-il d’accompagner votre chiot dès sa naissance en lui administrant les bons compléments alimentaires.

LES COMPLEMENTS ALIMENTAIRES
La croissance du chiot va déterminer son futur capital santé et articulaire. Pour cela il faut s’assurer de deux points clés; la flore intestinale et l’apport en nutriments essentiels à la croissance.

Puppy Structure stimule efficacement le métabolisme de votre chiot pendant sa croissance et apporte tous les nutriments nécessaires à cette période cruciale. Puppy Structure améliore la qualité osseuse, renforce le cartilage et les ligaments et soutient les muscles. Demandez conseil à votre pharmacien.

Flor’Provide: Je vous renvoi à l’article suivant pour tout comprendre sur l’utilité de la flore intestinale: https://loen-dog.com/blogs/news/la-flore-intestinale-du-chien-a-quoi-sert-elle-pourquoi-la-soutenir