Categories
conseils cheval, Sujets De Santé

Comme de nombreux mammifères à sang chaud, la température des chevaux peut augmenter lorsque leur système immunitaire lutte contre une infection et/ou une maladie. La fièvre équine peut être le symptôme d’un nombre important de maladies. Aussi, il est primordial de savoir détecter les signaux d’une fièvre chez le cheval, et pouvoir prendre correctement sa température. Causes de la fièvre équine, symptômes et traitements : nos spécialistes de Lore & Science vous disent tout dans cet article.

Comment savoir si un cheval à de la fièvre ?

Tout d’abord, il faut savoir que la température normale d’un cheval adulte se situe entre 37° et 38,2°. À partir de 38,5° votre cheval présente donc de la fièvre. Chez le poulain, cette température est sensiblement plus élevée. Il n’est pas rare qu’elle se situe aux alentours de 39°. Aussi, la fièvre ne sera diagnostiquée qu’à partir de 39,4°.

Du point de vue comportemental, un comportement amorphe, des difficultés à s’alimenter et à s’hydrater, un écoulement nasal, de la transpiration ou encore un gonflement sont autant de signes d’une potentielle infection provoquant de la fièvre. Si vous avez un doute sur l’état de santé de votre équidé, prendre sa température est un premier geste pour s’assurer de la présence ou non d’un problème infectieux.

Comment prendre la température d’un cheval ?

On entend parfois qu’il faut toucher les oreilles d’un cheval pour savoir si sa température corporelle est trop élevée. Certes, ce geste peut vous permettre une première idée. Néanmoins, cette méthode reste trop peu précise pour établir un diagnostic.

En cas de signes cliniques, la seule façon de certifier la présence de fièvre chez le cheval est d’effectuer une prise de température. Voici comment procéder pour que celle-ci soit fiable. Il est recommandé de faire usage d’un thermomètre rectal classique (de préférence électronique) pour réaliser une mesure précise. Afin qu’elle soit la plus juste possible, réalisez-là dans un environnement sans source de stress, ombragé et avec un cheval au repos. L’appareil est à insérer de 5 à 10 centimètres dans l’anus du cheval, et à maintenir jusqu’à ce que le signal sonore confirme la bonne prise de la mesure.

Quelles sont les causes de la fièvre chez le cheval ?

La fièvre est une réaction naturelle du système immunitaire naturelle. Elle peut être la conséquence de plusieurs maladies ou d’infections.

Les infections bactériennes et virales

Il s’agit de la cause la plus courante de la fièvre équine. Les infections bactériennes, telles que la péritonite infectieuse équine, la gourme, la pneumonie ou encore les infections urinaires, peuvent toutes entraîner une fièvre. Les causes virales, quant à elles, peuvent correspondre à la grippe équine (influenza) ou à l’herpès virus équin. Dans ces cas, la fièvre est souvent accompagnée de toux, d’écoulement nasal et de ganglions lymphatiques.

Les réactions allergiques

Il arrive que les équidés présentent des allergies, ce qui peut être source de fièvre. Les piqûres d’insectes ou les allergies alimentaires sont dans ce cas des causes courantes et à surveiller. Sachez que les allergies restent souvent difficiles à diagnostiquer chez les chevaux, et que celles-ci peuvent se déclencher à n’importe quel moment de leur vie. Votre vétérinaire vous aidera à évaluer si une allergie peut être la cause de la fièvre de votre animal.

Les blessures et inflammations

Une blessure, même bénigne, peut-être source d’infection en particulier chez les équidés fragiles. La fièvre vient alors traduire ces infections. Aussi, en cas de fièvre, vérifiez l’absence de plaie non traitée, ou d’inflammation (tendons, articulations…) qui se traduirait par un gonflement des membres par exemple. Pour éviter les infections dues aux plaies, pensez à nettoyer et désinfecter les égratignures dès leur apparition. En cas de blessure profonde, de saignement abondant ou de proximité avec les fléchisseurs ou les articulations, faites immédiatement appel à votre vétérinaire.

Comment traiter la fièvre équine ?

Le traitement de la fièvre du cheval dépendra de sa cause sous-jacente. Si votre cheval présente des symptômes de fièvre, consultez un vétérinaire pour un diagnostic et un traitement approprié. Plus la cause sera traitée rapidement, plus l’infection sera facile et rapide à calmer.

Quelle que soit la cause de la fièvre, il est primordial de mettre le cheval au repos et de lui fournir un environnement calme et confortable pour favoriser une guérison rapide. Le temps de la guérison, évitez tout travail, promenade, toilettage superflu ou mise au pâturage, en particulier en cas de fièvre élevée. La remise sur pied passe avant tout par un temps de récupération physique.

Ensuite, en fonction de la cause de la fièvre, votre vétérinaire peut prescrire des antibiotiques, des anti-inflammatoires, des antipyrétiques (médicaments pour abaisser la fièvre) ou d’autres médicaments. Pour compléter l’action des antibiotiques et aider votre cheval à lutter contre les infections bactériennes, un complément alimentaire de phytothérapie est une solution efficace et naturelle. Avec une cure Immun AB, vous aiderez votre cheval à guérir de son infection bactérienne et à retrouver son énergie. L’efficacité des plantes médicinales est prouvée cliniquement et est compatible avec les traitements antibiotiques. Immun AB permet de lutter contre les infections et de soulager les poumons, les intestins et le sang pour une guérison rapide.

Enfin, une alimentation adaptée aidera votre équidé à se rétablir au mieux. Privilégiez le fourrage, ainsi que des aliments faciles à digérer et énergétiques, comme des huiles végétales, le tout dans des quantités appropriées.

Pour conclure, rappelez-vous que la fièvre n’est pas une maladie en soi, mais le signe que le système immunitaire de votre animal se défend contre une infection. Elle peut être le symptôme de plusieurs causes, et l’avis de votre vétérinaire sera toujours indispensable pour prescrire le traitement adapté.

Une question sur cet article, donnez son avis ou expérience ? Partagez avec nous dans les commentaires ↓]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *